Musée Unimog à Gaggenau dans le Bade-Wurtemberg

Dans la petite ville de Gaggenau, petits et grands fans de mécanique se retrouvent au musée Unimog. Le clou de chaque visite, faire un tour à bord d’un de ces engins tout terrain.

Publié le

Dans la pittoresque vallée de la Murg, dans le Bade-Wurtemberg, paradis des randonneurs, le nom de Gaggenau est intimement lié à celui du monde automobile. Cette année, en 2019,  la ville célèbre d’ailleurs 125 ans de construction automobile.

 

Le musée Unimog à Gaggenau attire chaque année de nombreux visiteurs.

C’est ici que l’usine Daimler-Benz a construit pendant 50 ans les Unimog, UNIversal-MOtor-Gerät.
Un musée interactif retrace l’histoire et le présent de ces fabuleux engins motorisés universels.

 

Tous les véhicules Unimog sont en parfait état de marche.

L’histoire de ce véhicule multifonction  a commencé après la seconde Guerre mondiale. L’ancien directeur du département de construction de moteurs d’avion de Daimler-Benz, Albert Friedrich, a l’idée de développer un engin pour faciliter le travail des paysans : quatre roues motrices d’une même taille, un châssis sur lequel on pouvait adopter différents outils de travail aussi bien à l’arrière qu’à l’avant, au centre ou en hauteur, sans déstabiliser le véhicule.

 

Le premier modèle Unimog.

« C’était un peu l’évolution d’un tracteur traditionnel mais en plus pratique, explique Herbert, guide bénévole et grand expert Unimog. « Le premier modèle est sorti de l’usine Mercedes en 1951, avec des pièces trouvées sur le marché noir ». Face au succès rencontré, Mercedes décide de se lancer dans la production en série.
Les premiers modèles sont d’usage exclusivement agricole. L’armée suisse l’adopte rapidement. « C’était intéressant pour intervenir en montagne, pour transporter le matériel destiné à la construction des télécommunications par exemple. »

 

Cet Unimog a été utilisé dans les montagnes suisses.

Les accessoires changent en fonction des besoins : pelles pour le déneigement, brosses rotatives pour le nettoyage de la chaussée, fraises pour la pose de tuyaux de gaz et câblages divers. « En un seul passage, il est possible de creuser la tranchée, poser les tuyaux et reboucher immédiatement, » explique Herbert.

Herbert est un guide passioné.

« Sa robustesse en a fait aussi le véhicule privilégié des aventuriers pour des expéditions dans le Sahara ».

 

L'Unimog est réputé pour sa robustesse.

Dès 1955, les FFA demandent des adaptations pour un usage militaire. À l’extérieur du musée, on peut d’ailleurs voir un véhicule utilisé en Afghanistan.
La construction de ce musée technique passionnant a été décidée en 2001, lorsque la production des Unimog quitte Gaggenau pour le site de Daimler à Wörth.

 

Cet Unimog revient d'Afghanistan.

Pour comprendre vraiment les capacités de ces engins, les visiteurs peuvent grimper à bord d’un Unimog et partir, en compagnie d’un conducteur expérimenté, sur un parcours mouvementé, fait de montées et de descentes impressionnantes, d’inclinaisons improbables, le visiteur découvre l’impressionnante puissance des Unimog.

Rien ne vaut un tour en Unimog.

Galerie de photos

01Unimog001
01Unimog002
01Unimog003
01Unimog004
01Unimog005
01Unimog006
01Unimog007
01Unimog008
01Unimog008A
01Unimog009
01Unimog010
01Unimog011
01Unimog012
01Unimog013
01Unimog016

INFOS

Unimog-Museum, sortie B 462/Schloss Rotenfels
D - 76571 Gaggenau .
Tél. 00 49 72 25 98 13 10
Ouvert mardi à dimanche de 10 h à 17 h.
Tarifs : 4,90 €/3,90 €,
Forfait famille 11,90 €. Parcours Unimog : 6,50 €/5,50 €, forfait famille 15 €.