Vacqueyras, des vins de caractère

L’AOC Vacqueyras existe depuis 1990. Le village discret de l’appellation se trouve dans le sud de la vallée du Rhône, à une trentaine de kilomètres d’Avignon.

Publié le

Situé entre les vignobles plus connus de Gigondas et de Beaumes-de-Venise, l’AOC Vacqueyras se bat pour une meilleure reconnaissance.
Jacky Bernard, président de la confrérie de l’appellation, a « foi dans le collectif. Nous avons tous la même ambition, à savoir tirer les vins de l’AOC vers le haut. Les Vacqueyras, ce sont des vins solaires et il faut faire attention à leur puissance. Mais ce sont aussi des vins élégants. Depuis plusieurs années, notre appellation est sélectionnée pour fournir la cuvée officielle du festival d’Avignon ».

Jacky Bernard a passé la main à son fils Philippe et son épouse Élizabeth. Sous leur impulsion, le domaine de la Ligière, composé de grenache, syrah et mourvèdre d’au moins 50 ans, a été certifié en agriculture biologique. En 2008, Philippe et Élizabeth construisent leur propre cave pour vinifier eux-mêmes leur vin au lieu de livrer les grappes à la coopérative et aller ainsi au bout de leur démarche de qualité.

Le climat méditerranéen, sec et venté (ici on ne se plaint pas du mistral), se caractérise par une sécheresse estivale, propice à la maturation des baies. Les pluies d’automne et de printemps alimentent suffisamment en eau les raisins.
Le vignoble, planté majoritairement en grenache, s’étend sur 1 400 ha autour de Vacqueyras et Sarrains.

Si le grenache

est majoritaire dans les cuvées, il est toujours assemblé avec de la syrah

et du mourvèdre. D’autres cépages de la vallée du Rhône peuvent entrer à hauteur de 10 % dans les assemblages des rouges qui représentent environ 95 % de la production. Ce sont des vins amples et complexes, au nez fruité (cerise noire, très mûre) évoluant sur des notes épicées.
Les blancs sont d’une belle finesse avec un joli nez floral.
C’est ce que nous avons pu constater lors d’une belle dégustation en compagnie de Jacky Bernard, président de l’appellation Vacqueyras, et la vice-présidente Marie-Thérèse Combes du domaine de la Fourmone.

La particularité de l’appellation, c’est son sous-sol. Les Dentelles ont été formées lors d’un glissement de deux plaques tectoniques (la faille de Nîmes) ce qui a provoqué une originalité géologique : un volcan froid. « C’est un peu comme une tarte Tatin, expliquent les vignerons. Le sol des profondeurs s’est retrouvé en surface, formant un terroir d’une incroyable diversité avec des sables et grès de l’ère tertiaire, des calcaires et marnes du Jurassique et du Crétacé. Grâce à cette mosaïque de sous-sol, nous pouvons élaborer une belle gamme de cuvées à partir d’un même cépage, d’une belle minéralité et complexité ».

La confrérie de l’appellation veille aussi au maintien des traditions. Lors de notre passage, à la veille des vendanges, elle a invité à la messe du ban des vendanges.

Une célébration en toute simplicité, en plein air, avec les Dentelles de Montmirail en toile de fond. Sur l’autel, un panier rempli de grappes de raisin. Le prêtre a souligné que le pain et le vin sont l’œuvre du travail de l’homme et a béni les outils des vendangeurs. Plusieurs viticulteurs étaient venus avec leurs tracteurs pour demander la bénédiction.

 Après la célébration spirituelle, la Confrérie a invité tout le monde à une autre célébration, plus terre-à-terre, celle du partage du verre de l’amitié. Les joyeux lurons de la Pena taurine de St-Etienne sur Gres ont entraîné tout le monde vers la cour du château (enfin, ce qu’il en reste).

Dommage que les villageois  ne soient pas venus plus nombreux, c’était une excellente occasion de déguster différentes cuvées mais aussi de faire la fête.

INFOS

Domaine de la Ligière
1385 chemin des Seyrels
Beaumes-de-Venise
Tél. 04 90 62 98 00
www.vigneron-independant.com/domaine-de-la-ligiere

 

Domaine de la Fourmone
526 Route de Violés, 84190 Vacqueyras
Tél. 04 90 65 86 05
www.domaine-la-fourmone.com