Norvège - Cap sur le nord

Cap sur le... Cap Nord.
71° 10' 21" de latitude nord. Les touristes du monde entier viennent sur cette falaise mythique qui plonge dans l'océan arctique. En hiver - à la fin de la nuit polaire fin janvier - c'est une symphonie visuelle en blanc et bleu.

Publié le

En 1553, un marin britannique cherchait une nouvelle route pour le Nouveau Monde. Richard Chancellor découvre alors le bout du monde. Enfin, presque. Là où l'océan Atlantique rejoint les eaux glaciales de l'océan Arctique, il n'y a plus que la mer entre les visiteurs et le pôle Nord. Bienvenue au « Nordkapp », le cap Nord, dans le comté de Finnmark.
Vinrent ensuite les pêcheurs de baleine avant le tout premier touriste : Francesco Negri, un prêtre italien, voulait voir comment des hommes pouvaient survivre à cette latitude.

Les premiers touristes viennent en 1845 et le voyagiste Thomas Cook organise les premiers voyages depuis Londres dès 1875. Depuis 1893 et l'établissement des liaisons maritimes régulières entre les îles norvégiennes par l'Hurtigruten, le cap Nord se visite de plus en plus.
Il a fallu attendre 1956 et l'ouverture d'une petite route pour permettre à un plus grand nombre d'y accéder.

Une route qui traverse des paysages splendides. En hiver, après la longue nuit polaire fin janvier, c'est à travers un véritable désert d'un blanc immaculé que l'on arrive au point le plus septentrional d'Europe. Bon, pour être précis, le point le plus septentrional est 1,4 km plus loin, au nom imprononçable de Knivskjellodden.

C'est un grand moment d'émotion, si, par beau temps, on se tient au pied du globe terrestre, au haut d'une falaise de 307 mètres, le regard perdu au loin... surtout après le départ des touristes asiatiques

..... Mais tout le monde tient à immortaliser ce moment magique, face à l'immensité.

Lorsque les bateaux faisant la liaison entre les îles norvégiennes font escale à Honningsvag dans le Porsangerfjord, des autocars attendent les touristes.

En hiver, c'est seulement en convoi que les véhicules sont autorisés à emprunter la petite route qui mène au cap Nord. Un chasse-neige ouvre la route, car le temps peut changer vite, très vite même.
Mais la plupart des visiteurs viennent en, pour profiter du spectacle du soleil de minuit, de la mi-mai jusqu'à fin juillet. Ils sont environ 200 000 à faire ce périple chaque année.
Dommage, car le soleil de minuit, il s'admire un peu partout, et, en été, il y a foule avec des nombreux camping-cars et bus.

Un grand hall d'accueil, les « Nordkappenhallen » abrite une petite chapelle (si vous voulez vous y marier, c'est possible),

un petit sanctuaire thaï en souvenir de la visite en 1907 du roi de Thaïlande, quelques vitrines retraçant l'histoire du site (bof), une grande boutique propose des souvenirs (qu'on trouve ailleurs), un restaurant ou certains boivent une coupe de champagne pour fêter leur visite.

Soit, le site est touristique, mais rien que la route pour y aller vaut le déplacement, tout comme la vue vers cette immensité tout en bleu !

01NorvegeCapNord030
01NorvegeCapNord031
01NorvegeCapNord032
01NorvegeCapNord033
01NorvegeCapNord034
01NorvegeCapNord035
01NorvegeCapNord036
01NorvegeCapNord036A
01NorvegeCapNord037
01NorvegeCapNord038
01NorvegeCapNord039
01NorvegeCapNord040
01NorvegeCapNord041
01NorvegeCapNord042
01NorvegeCapNord043
01NorvegeCapNord044
01NorvegeCapNord045
01NorvegeCapNord047
01NorvegeCapNord046
01NorvegeCapNord049
01NorvegeCapNord048
01NorvegeCapNord050
01NorvegeCapNord051
01NorvegeCapNord052

 

Infos

Voyager

Le Cap Nord est aussi une des destinations proposées par Salaun Holidays et Nordiska, spécialiste des pays du Grand Nord.
Découvrir la brochure sur www.nordiska-voyages.com