Champagne Pannier

Difficile de résister à une petite coupe de champagne ! Nous venons de déguster un blanc de noir de la Maison Pannier, la cuvée Louis Eugène 2009 élaborée en hommage au fondateur de la maison.

Publié le

Une belle robe or avec des bulles fines, un nez riche : miel d'acacia, fruits jaunes mûrs, zestes d'agrume. La bouche est ample, charnue avec une longue finale de fruits mûrs et de notes épicées. L'assemblage de de pinot noir (95 %) et de pinot meunier accompagne très bien des bouchées à la reine, des Saint-Jacques poêlées, un poisson en sauce mais aussi une viande blanche et un brie à la truffe.

Louis-Eugène Pannier a fondé la maison Pannier en 1899 à Dizy près d'Épernay.
C'est son fils qui a acheté les magnifiques carrières médiévales à Château-Thierry au cœur du vignoble de la vallée de la Marne que l'on peut admirer lors d'une visite guidée.
C'est là que mûrissent les champagnes pendant au moins trois ans. La cuvée Louis Eugène y repose même cinq ans. Plus de 350 vignerons assurent l'approvisionnement en chardonnay, pinot meunier et pinot noir issus entre autres de la Montagne de Reims, de la Côte des Blancs et de la vallée de la Marne.
Cette belle maison a été reprise il y a plus de 40 ans par une partie de ses viticulteurs, engagés dans une démarche constante de qualité. Sous la conduite de Philippe Dupuis, un des meilleurs chefs de cave de la Champagne, les vins sont assemblés pour devenir des champagnes caractérisés par leur fruité, leur vinosité et leur élégance.