Découvrir la forêt depuis les cimes

La grimpe d’arbre, vous connaissez ? Direction les Alpes du Léman pour découvrir la nature autrement.

Publié le

Neuf communes réparties dans trois vallées, se sont unies afin de promouvoir cette belle destination en Haute-Savoie. Loin du tourisme  de masse, à 20 minutes de Thonon, la Vallée Verte, la Vallée du Risse et celle du Brevon, séduisent avec une large palette d’activités dans une nature préservée : randonnées, via ferrata, pêche, vol à voile, VTT, parapente, balades thématiques familiales, canyoning, rafting, etc. Depuis peu, on peut y pratiquer également de la grimpe d’arbre.

Non, ce n’est pas de l’ « accrobranche ». Dans les forêts autour de Habère-Poche, Xavier propose d’évoluer dans les arbres, sans câbles et autres installations fixes. Nous avons testé cette activité insolite.
Au cœur de la forêt, des cordes pendent d’un arbre. En haut, dans le houppier, une petite plateforme et une balancelle. De quoi donner le vertige rien que de lever les yeux…Non, décidément, je ne vais m’y aventurer ! Je ne suis pas sportive, j’ai peur du vide…. Mais Xavier se veut rassurant, m’invitant à tester une nouvelle installation : une sorte de nacelle….

«Avec cette nacelle, n’importe qui peut monter : des personnes ayant peur ou le vertige, des femmes enceintes, des personnes handicapées… Bien harnaché dans la nacelle, il suffit de tirer sur la corde. Et si vous n’avez pas assez de force dans les bras, les autres peuvent vous aider ! ».
Soit, je veux bien m’installer dans ce drôle de harnais, au moins pour la photo.

Et puis, je vais tout de même tenter de tirer sur la corde, juste pour voir si j’y arrive. Tiens, la nacelle monte ! Petit à petit, je gagne de la hauteur. Bizarrement, je n’ai pas le vertige et je me sens en sécurité. Bon, je ne bats pas de record de vitesse, mais ce n’est pas le but.
« Ce n’est pas une compétition, insiste Xavier. Il faut monter lentement, se laisser imprégner par cette sensation incroyable de liberté, d’union avec la nature… »

Pendant que je me hisse à la force des bras, tous les autres « pédalent » pour grimper : équipés d’un harnais et d’un mousqueton, connectés à la corde par un système de nœud autobloquant, ils se hissent en posant un pied sur une petite planchette glissée dans un second nœud autobloquant. Mieux vaut être souple ! Et c’est ainsi que, petit à petit, tous se hissent vers le houppier de l’arbre.

Au fait, pas tous. Hervé a un problème de genou qui l’empêche de faire le mouvement correctement. Qu’à cela ne tienne : il profite de cette pause pour s’installer tranquillement sur un épais lit de feuilles pour admirer les cimes des arbres qui se découpent sur le ciel bleu ! A chacun sa façon d’être au plus près de la nature !

Sur la petite plateforme, Xavier sert le thé…pas dans des gobelets en plastique mais dans des tasses en céramique. La classe, quoi !
Sur une branche, il a installé une petite balançoire. Mais ce sera pour une autre fois ! Pas question de quitter mon « siège » pour m’aventurer dans les airs ! Rien que de songer aux acrobaties de Xavier pour installer et enlever les cordes me fait frissonner !

En attendant, les sensations éprouvées  « là-haut » sont incroyables. C’est apaisant et j’ai l’impression de faire partie de cette nature, de l’apercevoir plus intensément.  Je comprends mieux la démarche de Xavier, pour qui la grimpe d’arbre est bien plus qu’une simple activité sportive. Être au plus près de la nature, découvrir les arbres sans les abîmer ni laisser la moindre trace.

Faire de l’accro-branche, c’est sympa, on s’éclate entre copains, on surmonte son appréhension de la hauteur, on est dans l’action, dans l’aventure…. A cette excitation, la grimpe d’arbre ajoute une notion plus contemplative, d’autant que Xavier partage volontiers ses connaissances des plantes, des arbres… Une aventure au cœur de la forêt à vivre !

Une petite vidéo avant la fin de l'article.

Pour minimiser l’impact sur la nature, Xavier change régulièrement d’emplacement. Comme l’installation des cordes exige du temps, la grimpe d’arbre est proposée uniquement pour des groupes d’au moins 6 personnes.

INFOS

Grimpe d’arbre, tarifs : 35 € par personne la demi-journée ; possibilité de passer la nuit suspendu dans un hamac ; formules avec atelier de dégustation, etc.
Pour les familles, réduction de 20 % 
contact Tél : 06 70 81 31 19
xavieradpro@gmail.com