Musée du chocolat à Colmar - Choco story

Le saviez-vous ? L’Alsace serait la première région française de production de chocolat. Des artisans chocolatiers rivalisent de créativité pour créer ces bouchées de bonheur irrésistibles. À Colmar, un surprenant musée dévoile les secrets du chocolat

Publié le

Mais qui est donc Quetzalcoatl ? Pour rencontrer le dieu serpent à plumes vénéré par les Aztèques, direction le musée du chocolat Choco-Story à Colmar. Installé dans le cœur historique de la cité, vous quitterez l’Alsace pour un voyage immersif dans le monde du chocolat, depuis la plantation des cacaoyers à la cour du roi en passant par l’incroyable cabaret.

Le parcours à travers les 18 salles recèle aussi quelques bijoux : plus de 500 pièces de collection représentant les grandes époques du chocolat depuis…5 000 ans ! Des jicaras décorés, des marteaux à sucre, des pots mayas en forme de tête d’animal, des metates servant à broyer des fèves, des chocolatières (dont un modèle pour gaucher). Observez bien les délicates t as ses à chocolat en porcelaine pour découvrir les tasses à… moustache !

Tasse spéciale pour les moustachus.

Mais ne brûlons pas les étapes ! Munis d’un audioguide, petits et grands explorateurs découvrent d’abord le cacaoyer, sa culture avant de pénétrer dans un temple aztèque. Là, sur un chocomur, se profile le fameux Quetzalcoatl.

C’est le dieu serpent à plumes vénéré par les Aztèques qui aurait offert le cacao, nourriture des dieux, à l’homme. Décos, ambiance, bruitage discret, tout est fait pour une immersion parfaite. Pour un peu, on attraperait le mal de mer sur la caravelle de Cortès qui a fait connaître le chocolat en Europe !

Les commentaires sont courts et faciles d’accès et des bornes interactives invitent à tester ses connaissances, à distinguer des senteurs, à faire des jeux, ou encore relever des défis pour faire par exemple le plus de mousse avec un Molinillo, un mousseur en bois.

Dans un laboratoire, un « choco-scanner » montre les effets bénéfiques du chocolat.

Un agréable prétexte pour goûter les palets de chocolat aux distributeurs ! Au cabaret, robes et chapeaux en chocolat font le show autour d’une statue de la liberté sculptée dans 250 kg de chocolat ! La dernière étape est dédiée aux chocolatiers d’Alsace avec leurs spécialités et leur savoir-faire.

Après 1 h 30 de parcours à travers l’univers du chocolat, vous êtes incollables sur toutes les étapes de fabrication, de la fève de cacao à la tablette en passant par l’écabossage, la fermentation des fèves, le séchage, la torréfaction, le brassage, le malaxage…

Pour les dernières étapes, le tempérage et le moulage, direction l’atelier (sur réservation). Dans l’atelier de Nitish Boodhooa, l’air embaume le chocolat.
Sur les tables de travail, tout est prêt pour les chocolatiers d’un jour : un caquelon, des moules en plastique pour fabriquer des barres en chocolat, différents ingrédients pour que chacun puisse faire ses propres créations : petits bonbons colorés, fruits secs, amandes effilées, noix de coco râpée..

« Pour que le chocolat soit brillant et fondant, il faut l’amener à la bonne température, explique le pâtissier-chocolatier originaire de l’île Maurice pendant que du chocolat blanc, noir et au lait tourne dans les cuves.

Une fois cette belle masse transférée dans les caquelons, l’apprenti chocolatier trempe un cube de chamallow pour le recouvrir de chocolat avant de le décorer. À l’aide d’une poche, chacun rempli les moules pour faire de petites tablettes en les agrémentant selon ses envies.

Ne reste plus que l’emballage pour emporter ses créations ! À l’approche de Pâques, Nitish Boodhooa propose de fabriquer des œufs en chocolat garnis. Quelle fierté de l’offrir en disant, c’est moi qui l’ai fait.

INFOS

VISITER Le Musée du chocolat - Choco-Story, 12 place de la Cathédrale, Colmar
Tél. 09 88 99 44 30
Ouvert du mercredi au dimanche + pendant les vacances scolaires, de 10 h à 18 h. Tarifs : 10 €/7 € (6-11 ans). 35 € avec l’atelier à réserver sur :
www.choco-storycolmar.fr